Share

JARDIN PARTAGÉ...

Les jardins partagés sont des expériences de collaboration et de partage entre les habitants d'un même quartier. C'est le travail de tous qui va donner le résultat final…

Qu'est-ce que c'est ?

Les jardins partagés sont une solution mise en place par les habitants d’un quartier pour se réapproprier des espaces délaissés, les transformer en lieu de verdure et ainsi améliorer le cadre de vie du voisinage.
Ces projets mettent en avant le renforcement de la cohésion sociale comme ambition principale s’inscrivant dans un ensemble plus vaste d’objectifs : la sensibilisation aux enjeux d’environnement naturel et le développement durable, l’éducation à une alimentation saine et parfois, une contribution à l’action culturelle.
Si le rôle principal des jardins partagés reste d’embellir la ville et de créer du lien social, nombre d’entre eux produisent de quoi se nourrir comme des fruits, des légumes ou des plantes aromatiques…

Tout le monde peut trouver un intérêt aux jardins partagés. Que ce soit les enfants au travers la découverte des différentes variétés de plantes ou du jardinage, les adultes pour rencontrer de nouvelles personnes mais également les personnes âgées en recherche d’apaisement et de fraîcheur au cœur des villes. C'est ainsi que des événements sont organisés ponctuellement dans les jardins partagés, tels que des ateliers pédagogiques rassemblant des adhérents de jardins partagés et des experts du jardinage pour apprendre de nouvelles techniques, des conseils et des méthodes. Ces ateliers sont surtout l'occasion pour les différents participants de se retrouver et de pouvoir échanger et partager. Dans la Charte de la Main Verte, il est stipulé « qu'au moins un événement public doit être organisé par saison de jardinage », insistant sur le rôle majeur de ces moments de rencontre.

Les jardins partagés peuvent revêtir plusieurs formes. Soit celle d'une parcelle commune où les décisions sont prises ensemble, soit celle de parcelles individuelles ou encore un mélange des deux formules.
Il n’est pas rare que ces lieux servent à l'insertion ou à la réinsertion de personnes, comme c'est le cas dans de nombreux jardins à Paris. Ainsi, l'association « Emmaüs Solidarité » a monté, en collaboration avec les jardiniers de la Ville, le « Jardin Saint Laurent » dans le 10ème arrondissement de Paris. Ce jardin accueille des personnes sans domicile et des personnes éloignées de l'emploi qui trouvent ici un moyen de renouer avec la société et d'améliorer leur bien-être.

Comment ça marche ?

Pour pouvoir participer à l’élaboration d’un jardin partagé, il faut devenir le plus souvent adhérent de l'association qui s’occupe du lieu et ainsi obtenir la clef du portail. Ensuite, l'entrée est libre à tous et chacun peut venir jardiner quand il le souhaite, avec pour règle générale que la porte reste ouverte aux autres habitants du quartier, quand un jardinier travaille.